Les 12 aliments à ne (surtout) pas mettre au réfrigérateur

Les 12 aliments à ne (surtout) pas mettre au réfrigérateur

Vous pensiez être incollable sur les aliments à conserver au réfrigérateur ? Attention, le réflexe qui consiste à ouvrir la porte magique pour stocker ses courses peut faire des dégâts : vieillissement accéléré, perte de saveurs et de bienfaits… Si cela reste une solution pour les beurres, les laitages, les viandes, les poissons et certains condiments, le réfrigérateur est souvent l’ennemi des fruits et légumes, qui mûrissent mieux à température ambiante. A l’heure des grandes chaleurs, certains sont à sortir illico du frigo ! Voyons lesquels…

Les aliments à garder hors du réfrigérateur

Les tomates

Lorsque vous les achetez, les tomates sont rarement parvenues à maturité. Quelques jours à température ambiante ne pourra leur faire que du bien. De plus, le froid fragilise leurs membranes et rend leur peau plus molle. Conservez-les à l’abri du soleil, la tige vers le haut.

Les tomates

Les pommes de terre

Avec le froid, l’amidon des pommes de terre se transforme plus vite en sucre, ce qui rend leur texture granuleuse à la cuisson. Il en va de même pour les patates douces. Optez pour un endroit sec, à l’abri de la lumière, sous l’évier par exemple afin d’éviter qu’elles ne germent trop vite.

Pommes de terre

L’avocat

Un passage au frigo ne lui est jamais favorable : déjà parce que le froid ralentit considérablement son processus de maturation (c’est parfois déjà assez long). Ensuite parce qu’il a tendance à noircir sa chair. Pour conserver un demi-avocat, arrosez-le de citron. En revanche, le frigo reste une option face a un avocat déjà bien mûr.

L’oignon

Non seulement l’oignon risque d’embaumer votre réfrigérateur mais, en plus, il va flétrir à température trop basse, tout comme l’ail et l’échalote d’ailleurs. Placez-le plutôt dans un sac, quelque part dans la cuisine, mais surtout pas à côté des pommes de terre : les gazs qu’ils relâchent naturellement les feront moisir en quelques jours.

Les oignons

Le concombre

On le fait tous… Pourtant, le concombre n’a rien à faire dans le bac à légumes : mou, il perd son croquant. Mais entamé et entouré de film alimentaire, c’est ok !

Concombre

Le melon et la pastèque

Un melon et une pastèque, c’est bon quand c’est rafraîchissant. Gare au réfrigérateur qui va stopper leur action anti-oxydante et affadir leur goût. Il seront néanmoins à consommer rapidement. Une fois découpés, ils survivent environ 3 jours au frigo.

Melons

La banane

Pitié, si vous aimez ce fruit des pays chauds, épargnez-lui ce supplice ! En tous cas, aucun endroit en-dessous de 10 °C. Comme elle continue de mûrir après cueillette, laissez-la évoluer tranquillement loin du froid.

Bananes

Les fruits à noyau

Comme l’avocat dont le froid fait noircir la chair, pêches, abricots et nectarines s’épanouiront dans la corbeille à fruits. Ces fruits délicats apprécieront qu’on les pose à plat.

Fruits à noyaux

Les cornichons

Si vous ne les avez jamais vus présentés au frais dans le rayon condiments de votre magasin, c’est qu’il y a une raison… En bocaux, ils se conservent naturellement dans leur vinaigre. Et l’on faisait déjà ainsi, bien avant l’invention du réfrigérateur.

Cornichons

Le basilic

Comme toutes les herbes aromatiques – persil, coriandre, menthe… – le basilic coupé va inéluctablement fâner dans votre frigo. Optez pour un verre d’eau pour conserver votre bouquet… et faites fleurir vos salade !

Basilic

Les œufs

Là encore erreur classique, la faute au compartiment à œufs dans la porte du réfrigérateur. Leur coquille perméable absorbe toutes les odeurs. Laissés dans leur emballage d’origine, ils se conservent très bien dans un placard.

Oeufs

Le chocolat

Vous avez sans doute déjà remarqué cette mince couche blanchâtre à la surface de votre tablette préférée, lorsque vous la sortez du frigo ? C’est le chocolat qui relâche sa matière grasse sous l’effet du froid. S’il reste comestible, il perd en nuances de goût. Conservez-le plutôt au sec, entre 16 °C et 18 °C et à l’abri de la lumière.

Chocolat

On a tendance à croire que le froid est LA solution pour bien conserver ses aliments. Le plan de travail, la coupe à fruits et les placards de la cuisine sont souvent les meilleurs endroits pour prendre soin de vos aliments et profiter plus longtemps de leurs bienfaits. Alors, on essaie ?

Les 12 aliments à ne (surtout) pas mettre au réfrigrateur

2 thoughts on “Les 12 aliments à ne (surtout) pas mettre au réfrigérateur

  1. Je vois l’avocat dans la liste : savez-vous comment se procurer de l’avocat issu d’une filière « soutenable » ou faut-il quitter l’avocat ?
    Merci pour vos recettes c’est un vrai plaisir de les mettre en pratique !

    • Bonjour Pierre,

      C’est effectivement la question que je me pose aussi ! Déjà je pense que c’est mieux de les prendre bio car au moins leur culture n’utilise pas de produits chimiques dangereux pour les populations locales. Après, c’est peut-être mieux de consommer des avocats cultivés proches de nous, notamment ceux d’Espagne qui doivent au moins répondre à la réglementation européenne. Mais je ne sais pas comment trouver des petits producteurs. Et il n’existe pas vraiment de label qui pourrait garantir un minimum. Je n’irai pas jusqu’à quitter l’avocat mais plutôt en consommer moins et mieux.

      Bonne journée à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *