Copyright : SonyaKamoz

Une maison zéro déchets : je commence par quoi ?

Vivre sans déchets commence souvent par repenser son « home sweet home ». Oubliés emballages, produits jetables et résidus de plastique ! D’accord… mais comment je m’y prends ? Et comment alléger mes placards sans sacrifier à la propreté de la maisonnée ? De la cuisine à la salle de bain, on a traqué pour vous les solutions pour consommer mieux, en consommant moins. A la clé : des repas, sessions de ménage et gestes beauté 100% respectueux de l’environnement ET de la santé. La preuve !

Copyright : SonyaKamoz

Faites respirer la cuisine

  • Café, pâtes, huile d’olive… testez l’achat en vrac : déjà parce que c’est vous, et vous seul(e), qui décidez du volume dont vous avez besoin. Ensuite parce qu’une fois chez vous, vos condiments se conserveront beaucoup mieux dans vos bocaux et boîtes hermétiques en verre. Pas d’emballages cartonnés à trier… votre poubelle vous dira merci.
  • Bois ou inox… faites mijoter avec les bons ustensiles : contrairement à l’aluminium et au silicone, le bois et l’inox sont robustes, hygiéniques et naturellement sains.
  • Et les restes ? Chapeaux au frigo : pour protéger vos bols conservés au réfrigérateur, remplacez le film plastique alimentaire et l’aluminium par des bonnets de tissus respirants. Ils sont lavables et faciles à confectionner.
  • Récurer avec de la récup’: une éponge reste une éponge. Même naturelle, au bout d’un certain temps, son look laisse à désirer… Mais pas son efficacité. Testez l’éponge maison en collants, chaussettes ou legging usagés, découpés en bandelettes et tissés. Aussi efficace et bigrement plus durable que le carré jaune et vert jetable. Retrouver un tuto ici https://www.kaizen-magazine.com/diy/do-it-yourself-realiser-un-tawashi

Invitez la nature dans la salle de bain

  • Reprenez les fondamentaux avec le karité et la coco : ces deux basiques des rituels beauté vous serviront pour tout. Ultra-riche, le beurre de karité remplace les crèmes, laits hydratants et sticks à lèvres. Antibactérienne, l’huile de coco nettoie, blanchit les dents et offre un déodorant naturel. Avec moins de pots et de bouteilles, la salle de bain est tout de suite plus grande, non ?
  • Prédire l’avenir de la planète avec le marc de café : si, si ! Naturellement exfoliant, il fait un gommage doux et permet surtout de se passer définitivement des produits du commerce. Leurs billes exfoliantes sont généralement composées de plastique, une catastrophe pour la peau et les stations d’épuration… 

Pensez aux astuces de grand-mère

  • On essuie-tout… et on recommence grâce aux essuie-tout lavables. De simples torchons font l’affaire. C’est fou comme il suffisait d’y penser !
  • De la lessive liquide à la lessive en poudre : la lessive du supermarché est aussi polluante pour l’environnement qu’elle l’est pour le corps, en déposant des agents toxiques sur les vêtements. Misez sur le bon vieux savon de Marseille, en paillettes par exemple. Avec lui, les lavages se comptent par centaines…
  • Vinaigre blanc et bicarbonate de soude : le combo gagnant de la buanderie n’en finit pas de traverser les époques. Nos grands-mères peuvent en témoigner. Le premier remplace les produits ménagers habituels, dégraissants et anticalcaires. Le second attaque la crasse et les traces tenaces sans mettre en péril la fosse septique. Agrémenté de quelques gouttes d’huile essentielle de citron, voilà un mélange désinfectant et antibactérien parfait pour les sols et les meubles.

Aussi écologiques qu’économiques, ces solutions simples pour réduire ses déchets à la maison changent la vie, sans coûter plus cher. Un gain pour la planète et pour le portefeuille !

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *