La diversification alimentaire d’un bébé de 0 à 3 ans

La diversification alimentaire d’un bébé de 0 à 3 ans

Vers 6 mois, votre bébé commence à avoir des besoins énergétiques plus importants que le lait seul ne peut apporter. Il grandit et il a sûrement hâte de se mettre à table à vos côtés avec ses premières purées ! Découvrez comment faire et par où commencer, grâce à des petits conseils bien utiles et des repères pour l’introduction des aliments chez l’enfant de 0 à 3 ans.

Allaitement maternel
Crédit photo © Caelina

Du lait exclusif jusqu’à 6 mois

Dans la mesure du possible, l’OMS recommande l’allaitement au sein de manière exclusive jusqu’à 6 mois. Cependant, la diversification peut débuter dès le 5ème mois (4 mois révolu), en respectant quelques règles de base.

– il ne faut introduire qu’un aliment nouveau à la fois
– les quantités doivent être augmentées progressivement
– tenir compte du goût de l’enfant

Diversification alimentaire
Crédit photo © Caelina

Diversification alimentaire de 5 mois à 3 ans

– A partir de 5 mois / 6 mois

Le lait : à tous les repas

Allaitement : fréquent, à la demande
Lait maternisé : lait 1er âge ou 2ème âge, 4 prises alimentaires de lait à cet âge (matin, midi, goûter et soir).

Les légumes : à 12 h

Introduisez les légumes cuits et réduits en fine purée, de préférence à la cuillère. Augmentez progressivement. Votre bébé peut prendre assez rapidement 150 g à 180 g de légumes.

  • Les légumes frais doivent être cuits et mixés finement dans leur eau de cuisson sans sel. Assurez-vous de leur fraîcheur. Vous pouvez tout donner : haricots verts, épinards, courgettes, tomates, betterave, champignons, carottes, courges, panais, patate douce… sauf choux, navets, ail, oignon, céleri. Les pommes de terre seules sont à éviter jusqu’à 5 mois.
  • Les légumes surgelés : ils sont très intéressants, surtout en hiver, pour diversifier l’alimentation de votre enfant.
  • Les petits pots : ils permettent la diversification sous une forme pratique.

Purée bébé épinards

Attention à la digestion de votre enfant :
les carottes cuites ont tendance à constiper. Ne donnez pas une purée de carottes seules pendant plusieurs jours d’affilé au risque de constiper complètement votre enfant.
épinards, poireaux et haricots verts sont laxatifs, donc souhaitables en cas de constipation.

L’idéal est de commencer par haricots verts, courgettes, épinards.

Les fruits

Les fruits introduits sous forme de compotes de fruits frais cuits ou de petits pots homogénéisés. Utilisez les fruits en fonction des saisons (pensez aux fruits surgelés en hiver). Il n’est pas nécessaire de rajouter du sucre. Augmentez les quantités progressivement. Par exemple : pomme, poire, pêche, banane, reine-claude, mirabelle, abricot, rhubarbe

Attention : jusqu’à 1 an, évitez les fraises (allergènes) et les fruits exotiques (moins bien digérés) sauf la banane.

Les céréales

Les céréales infantiles sans gluten peuvent être données à l’enfant. Les céréales avec gluten n’interviendront à partir du 7ème mois.

– Durant le 6ème mois

Les produits laitiers

Vous pouvez introduire un yaourt (125 g) en remplacement d’un biberon.

– A partir de 7 mois / 8 mois

Le lait

Lait 2ème âge : conserver au moins 500 ml de lait par jour, jusqu’à 1 an.

Les produits laitiers

Vous pouvez introduire du fromage blanc nature puis les fromages fondus (crème de gruyère, fromage frais).

Les protéines

Introduisez progressivement les protéines, finement mixées avec les légumes. Ne dépassez pas 10 g de protéines par jour (2 cuillerées à café). Par exemple : 1/4 d’oeuf dur, viande blanche (veau, lapin, blanc de poulet) cuite sans graisse puis viande rouge et poisson blanc.

Les matières grasses

Vous pouvez ajouter une noisette de beurre ou une cuillerée d’huile d’olive ou colza dans les purées.

Vers 8-9 mois, vous pouvez remplacer le biberon du soir par un repas de légumes, complété par un fromage et un dessert de fruits.

– De 9 mois à 1 an

  • Introduisez les fruits crus mixés.
  • Vous pouvez introduire les abats (à la place de la viande) en particulier le foie.
  • Variez les fromages, proposez des fromages à pâte cuite (gruyère, emmental, parmesan, comté). Moulinés, ils peuvent être proposés mélangés aux légumes.
  • Proposez jusqu’à 20 g de protéines par jour (soit 1/3 d’oeuf dur).

– De 1 an à 3 ans

C’est vers 1 an que l’enfant va vouloir tenir sa cuillère et ainsi participer au repas. A 1 an, un enfant peut ne prendre qu’un biberon le matin, par contre s’il boit moins de lait il faut qu’il boive plus d’eau et compléter chaque repas à la cuillère par un produit laitier.

A partir de 15-18 mois, vous pouvez introduire les légumes secs (lentilles vertes, pois cassés, lentilles corail…). C’est parce qu’ils sont plus difficiles à digérer que les légumes secs sont à introduire bien plus tard.

Pendant la 2ème année, proposez jusqu’à 30 g de protéines par jour (soit 1/2 oeuf dur).

Pour résumer, le tableau « Repères d’introduction des aliments chez l’enfant de 0 à 3 ans » disponible dans le carnet de santé de mes enfants, est vraiment un outil excellent pour se repérer dans la nutrition des bébés . Cliquez sur l’image pour la voir en plus grande.

Introduction es aliments chez l'enfant de 0 à 3 ans
Introduction es aliments chez l’enfant de 0 à 3 ans

Quand introduire les morceaux dans les repas des bébés ?

Cela dépendra des capacités de mastication et de déglutition de l’enfant. Vous pouvez introduire des petits morceaux de légumes ou fruits cuits vers 9 mois puis adapter selon votre enfant.

Sur le même sujet

4 thoughts on “La diversification alimentaire d’un bébé de 0 à 3 ans

  1. Bonjour,
    A 3 mois ma fille buvait déjà ses 4 bib de 210 et commençait à se lasser : elle ne voulait plus les terminer mais avait encore faim. Le pediatre m’a alors conseillé de commencer la diversification en mettant 1 ou 2 cuillères de purée pour bébé dans le bib et hop miracle elle a recommencé à boire entièrement ses bib !! On peut donc, si l’enfant le réclame, commencer plus tôt, le principal est de continuer à donner la même proportions de lait pour éviter les carences ^^

    • Bonjour Melissa,

      Merci beaucoup pour votre témoignage. Il est vrai que chaque enfant est unique et que leurs besoins peuvent différer totalement parfois !

  2. Bonjour, ma petite a eu 4 mois elle ai a 4 biberon de 210g par jour et j’ai commencer à lui donner le midi et au goûter 2-3 cuillère de compote de pommes bledina es bien ou pas? Merci d’avance.

    • Bonjour,

      Difficile de répondre à cette question car je ne suis pas pédiatre et je ne connais pas l’enfant. Il est en effet possible de donner de la compote (non sucrée) à partir du 4ème mois révolu. Après, si l’enfant ne réclame pas, vous pouvez très attendre un peu avant de lui donner des fruits ou des légumes. Mon pédiatre m’avait recommandé de commencer plutôt par les légumes (car les enfants aiment naturellement le goût sucré donc s’ils goutent des fruits en premier, ils risquent de refuser les légumes). Vous trouverez d’ailleurs plein de recettes de purée de bébé sur le site : https://www.biodelices.fr/tag/puree-bebe/

      Félicitations pour votre petite fille et je vous souhaite plein de bonnes choses pour elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *